ADS
14 Sep 2020

Togo : les 'confidences' de Dieu causent des ennuis judiciaires au ‘prophète Esaïe’

La journée de lundi a été longue pour le prophète Esaïe au Service central de recherches et d’investigations criminelles de la gendarmerie nationale (SCRIC). Après avoir subi un long interrogatoire sur sa prophétie par rapport aux résultats du scrutin présidentiel du 22 février, ‘l’homme de Dieu’ a été gardé à vue.

Selon les informations, Romain Kokou Dekpo sera conduit devant le procureur de la République ce mardi. Il va sans dire que cet homme qui, dans une audio, annonce avoir reçu de ‘Dieu’ que c’est le candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) qui a remporté l’élection susmentionnée, va en prison.

Une déclaration qui remet au goût du jour le contentieux lié à la présidentielle d’il y a quelques mois et que le président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) dit avoir gagnée, au détriment des résultats officiels qui donnent Faure Gnassingbé gagnant avec plus de 70% des suffrages exprimés.   

Dans une audio, le prophète dit à qui veut l’entendre que les résultats annoncés officiellement sont un ‘hold up électoral’.

« Au lendemain du hold up électoral et la polémique médiatique qui s’en est suivie avec toutes les manipulations orchestrées contre la Dynamique, je me suis retiré pour aller prier et interroger mon Dieu sur ce qui en est réellement de la sincérité des résultats officiels proclamés », déclare-t-il.

De ses prières, il dit que Dieu lui a fait des annonces : « C’est mon fils Gabriel (Agbéyomé Kodjo, ndlr) que j’ai choisi pour conduire le peuple togolais vers la terre promise. Tous ceux sont qui savent qu’il est le vrai gagnant et qui jouent leur carte pour le maintien du régime seront foudroyés par la colère de Dieu ».

Read 1359 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…