ADS
11 Aug 2020

Même caché, Agbéyomé prend des décrets de nomination en tant que président du Togo

Agbéyomé Kodjo vient de faire encore parler de lui. Le candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro qui dit être le vrai gagnant de l’élection présidentielle du 22 février dernier, même caché, a signé un décret de nomination en tant que président de la République togolaise.

Par décret du président de la République en date du 10 août 2020, il nomme un ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Togo près du Nigeria et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

Il s’agit de Anani Nestor Kounake, un Togolais que beaucoup ne connaissent pas.

Le Premier ministre et le ministre des Affaires étrangères, de la coopération et des Togolais de l’extérieur, dit le décret, « sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’application du présent qui prend effet partout ou besoin sera, à compter de sa date de signature ».

Ce décret de nomination, il faut le dire, sera considéré par le pouvoir de Faure Gnassingbé comme une provocation de plus. Agbéyomé Kodjo convoqué par la justice au lendemain de la présidentielle du 22 février dernier, a été infiltré selon ses propres termes, parce que soupçonnant que sa vie est en danger.

Depuis, un mandat d’arrêt international plane sur sa tête, après le défaut de comparution constaté par le doyen des juges d’instruction devant qui il devrait comparaître.

Read 1783 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…