ADS
Togo : la ‘politique spectacle’ va laisser la place au ‘concret’ avec un nouveau mouvement Gérard Akoumey, coordonnateur général du mouvement 'la patrie d'abord'
11 Jul 2020

Togo : la ‘politique spectacle’ va laisser la place au ‘concret’ avec un nouveau mouvement

Des Togolais disent ne plus supporter les crises sociopolitiques interminables, la déshumanisation des citoyens, la terreur érigée en mode de gouvernance, l’impunité et le pillage systématique des ressources du pays. Face à ce tableau sombre, ils ont lancé samedi à Lomé un nouveau mouvement. Son nom, c’est le mouvement ‘la patrie d’abord’.

Cette ‘œuvre républicaine’ du retour à la patrie a été lancée en présence de plusieurs acteurs politiques comme de la société civile. On peut citer Me Dodji Apévon des Forces démocratiques pour la République (FDR), Nador Awuku du Comité d’action pour le renouveau (CAR), Pr David Dosseh du mouvement citoyen ‘Togo debout’.

Le temps, a lancé Gérard Akoumey, coordonnateur général de ce mouvement politique, n’est plus à la politique ‘spectacle’ mais au concret, à des actions réfléchies et cohérentes et surtout des résultats.

« Les Togolaises et les Togolais de l’intérieur et de la diaspora doivent se poser les bonnes questions, trouver des réponses justes et appropriées afin de mettre en œuvre des actes conséquents qui aideront à reconquérir et à rétablir la dignité du peuple togolais », a-t-il déclaré.

Le mouvement ‘la patrie d’abord’ a profité de l’occasion pour lancer un appel ‘citoyen’ : « Il est temps d’agir Togolaise et Togolais, il est temps de dire non, non à la violence d’Etat envers les citoyen, non aux crimes restés impunis au Togo, non aux enquêtes sans lendemain. Nous disons non à la violence et à l’impunité au Togo, aux assassinats, aux disparitions et aux meurtres etc. Agissons pour la fin de la violence, le respect de la vie humaine, le respect des citoyens, militaires et civils, agissons pour un Togo, agissons maintenant ! ».

Pour amener les Togolais à œuvrer avec eux, les membres de ce mouvement comptent sur l’éveil de conscience à travers le porte-à-porte.

A terme, il s’agit de faire du Togo, l’or de l’humanité, comme le dit si bien l’hymne national. « Du moment où nous mettons devant l’intérêt commun, je crois que nous avons déjà gagné », a souligné M. Akoumey, ancien collaborateur de Nicodème Habia, président du parti politique ‘Les démocrates’.   

Read 734 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…