ADS
03 Mar 2020

Togo : l’ANC sort ses procès-verbaux et demande des résultats bureau par bureau

L’Alliance nationale pour le changement (ANC) se prononce une seconde fois sur les résultats provisoires du scrutin présidentiel. Le parti qui a positionné Jean-Pierre Fabre, après examen des procès-verbaux collectés dans les bureaux de vote, parle de graves anomalies.

Pour ce parti dont le candidat est arrivé 3ème selon les résultats provisoires, la somme des voix attribuées aux 7 candidats à la présidentielle, est soit supérieure ou inférieure au total des suffrages exprimés, selon qu’on va d’une circonscription à une autre.

Dans les endroits où cette somme est supérieure au total des suffrages exprimés, l’ANC conclut qu’il y a des bourrages d’urnes.

« Par exemple, dans Kloto 1 (Kpalimé), ce total est supérieur de 4.484 voix aux suffrages exprimés », écrit le directeur de campagne, Patrick Lawson.

Dans les endroits où cette somme est inférieure au total des suffrages exprimés, cela traduit, selon l’ANC, des résultats ‘factices’. C’est le cas dans Tchaoudjo 1 (Sokodé) et dans  Agoè-Nyivé 4 (Togblé)  où ce total est respectivement inférieur de 2.598 voix  et de 13.378 voix aux suffrages exprimés.

Le parti orange pointe un doigt accusateur sur les résultats dans la partie septentrionale du pays.  

« Le total du nombre des inscrits sur les listes électorales des communes de la partie septentrionale est pratiquement identique au nombre d’habitants du Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) fait en 2010. On note que dans ces communes, le candidat du RPT/UNIR se voit attribuer des scores allant de 90 à 100% des suffrages voire plus », note-t-il.

Pour Jean-Pierre Fabre et son parti, ces résultats démontrent à suffisance que le scrutin présidentiel du 22 février dernier est une ‘mascarade’.

Pour assurer la clarté et la transparence, l’ANC demande que les résultats soient publiés bureau de vote par bureau de vote. La même proposition avait été faite il y a quelques jours par l’ambassade des Etats-Unis au Togo.

 La Cour constitutionnelle va-t-elle tenir compte de cette exigence. Les Togolais ont encore quelques heures pour le savoir puisque la cour présidée par Aboudou Assouma donne les résultats définitifs de cette élection présidentielle sous le coup de 15 heures.

Read 3184 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…