ADS
24 Feb 2020

Togo : la CEN-SAD se dit satisfaite mais déplore l'absence des TIC dans les opérations

L’élection présidentielle du 22 février au Togo s’est déroulée dans des conditions optimales de transparence, d’inclusivité et de régularité. Les résultats issus des urnes doivent être respectés par tous les candidats. En cas de contentieux, ils doivent recourir aux voies légales de règlement.

C’est à cette conclusion que parvient dimanche la mission d’observation électorale de la Communauté des Etats sahélo-sahariens (CEN-SAD).

Ces observateurs, une vingtaine au total, se disent satisfaits du déroulement des opérations de vote. « Une organisation logistique et matérielle du scrutin très satisfaisante dans les centres de vote, une facilité dans l’accessibilité des bureaux de vote et la lisibilité des listes par les électeurs, le respect des horaires d’ouverture et de clôture des bureaux ainsi que le respect du secret du vote », tels sont entre autres les observations faites par ces hommes et femmes.

Selon ces observateurs, les Togolais ont fait preuve de civisme et d’attachement à la démocratie.

A la question si le résultat de leur observation ne tombe pas trop vite, la mission d’observation de la CEN-SAD avance des arguments.

« Nous parlons de ce qui s’est passé hier, nous ne pouvons pas parler de ce qui se passera après. Nous attendrons. S’il y a un second tour, forcément, nous serons là. Nous ne sommes pas pressés de rentrer », a déclaré Diye Ba, présidente de la délégation.

Néanmoins, ils disent avoir noté quelques petits problèmes, notamment l’absence des représentants de candidats dans les bureaux de vote.

En guise de recommandations, le groupe d’observateurs propose à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de mettre l’accent sur la communication entre les bureaux de vote et les bureaux de centralisation des résultats et la généralisation de l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans les opérations de vote.

Pour rappel cette mission d’observation dit s’être déployée dans un échantillon de localités qui va de Lomé à Kpalimé.

Read 819 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…