ADS
26 Nov 2019

Adjamagbo demande aux Togolais de tout faire pour avoir la carte d'électeur

La révision électorale en vue du scrutin présidentiel de 2020 démarre le vendredi prochain. La Commission électorale nationale indépendante (CENI) est à pied d’œuvre. La coalition des partis politiques dénommée C14 vient d’appeler ses militants à aller se faire établir la carte d’électeur. C’est par la voix de Brigitte Adjamagbo Johnson.

Selon la coordinatrice de ce regroupement de partis politiques, c’est une manière de mettre en déroute l’adversaire (le pouvoir) qui n’attend que le boycott.

« Aux populations, nous disons que nous continuerons à nous battre pour obtenir les conditions de transparence des élections. Nous leur demandons en attendant d’aller chercher leur carte d’électeur qui est un outil de combat à utiliser », a-t-elle déclaré mardi sur Nana FM.

Pour cette seule femme qui a fait acte de candidature à une élection présidentielle au Togo, le pouvoir veut rééditer le coup de 2018. « On veut organiser des élections à huis clos ou comme un voleur et les gagner rapidement avant que les gens ne se réveillent. Ils veulent dégoûter tout le monde », a-t-elle précisé.

Et si les 3 jours prévus pour cette révision électorale ne suffisent pas pour que tour le monde ait sa carte, Brigitte Adjamagbo Johnson lance un appel.

« Quand nous demandons au Togolais d’aller chercher leur carte, nous leur demandons d’insister pour l’avoir. S’ils ne l’ont pas, ils ne quitteront pas les lieux et on n’arrêtera pas la révision. Ce ne sont pas les leaders de l’opposition qui vont faire ce combat tout seuls. Si les ordinateurs ne fonctionnent pas, ils doivent attendre qu’ils décident de fonctionner », a-t-elle souligné.

Elle persiste et signe, la coalition désignera un candidat unique à cette élection présidentielle.  

« Le processus est en cours et si Dieu le veut, on pourra désigner ce candidat. Le moment viendra où nous désignerons ce candidat. Nous devons le faire parce que nous n’avons pas le choix », a-t-elle lancé.

La coalition espère que le moment venu, plusieurs candidats déjà déclarés se joindront à ce candidat. « S’il y en avait qui décidaient de faire route tous seuls, il appartiendra aux populations de départager », a-t-elle ajouté.

Read 1330 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…