Togo : l’UFC se prépare pour les locales et appelle à la réunification de la ‘maison du palmier’ Dr Gada Ekue, chef de la délégation de l'UFC
09 Mar 2019

Togo : l’UFC se prépare pour les locales et appelle à la réunification de la ‘maison du palmier’

Après avoir gagné le pari des élections législatives du 20 décembre dernier en devenant le plus important parti politique de l’opposition parlementaire au Togo, l’Union des forces de changement (UFC) pense déjà aux élections locales. Pour Glichrist Olympio et ses collaborateurs, plus question de boycotter des élections au Togo.

Une délégation du « Detsia » qui a rencontré ce samedi  le chef canton de Sagbado, Togbui Sémékonawo et le chef du village de Yokoè, Togbui Ewui Agbeyibor Nyalekpessi III, a émis l’idée de la réunification de la ‘maison du palmier’. La délégation est conduite par Dr Folly Gada Ekue, l’un des conseillers du président de l’UFC.

« Avec le premier chef, nous avions transmis les salutations cordiales de notre parti et nous lui avons dit que nous sommes en train de parcourir le territoire pour réveiller les énergies en vue des élections locales. Il nous a dit que son territoire nous est ouvert », a confié à Global Actu, le chef de la délégation.

C’est avec le second chef traditionnel que la délégation est allée au fond de la question des élections locales et surtout celle  de l’unité au sein de la ‘maison du palmier’.

« Nous lui avons dit que nous avons besoin du soutien de la base pour maintenir l’unité de toute la maison du palmier, l’UFC comprise. La maison s’est disloquée en plusieurs branches et il y a nécessité de penser à une réunification. La maison-mère vit des secousses et on a besoin de la chefferie traditionnelle et de la base », a fait savoir Dr Ekue.

Après la rencontre avec les chefs, la délégation a fait un debriefing au cours duquel le Dr Ekue a exprimé, en rapport aux élections locales, le vif souhait que la fédération organise des primaires aux fins du choix du  ‘candidat maire pour, dit-il, « la prévention des éventuels conflits ».

Et si cette idée s’applique à toutes les fédérations de l’UFC sur toute l’étendue du territoire, ce serait mieux, n’a-t-il pas caché.

Pour rappel, la délégation conduite par Dr Folly Gada Ekue, est composée du coordinateur d’Aflao, François Edi, du secrétaire fédéral, M. Amedji, du secrétaire section Sagbado, M. Semekonawo et du délégué des jeunes de Sagbado, Kokouvi Agadji.

Read 289 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…