01 Feb 2019

Abass Bonfoh peut concéder le silence mais pas le siège gagné par le NET à Bassar

Le ping-pong entre l’ancien président togolais par intérim, Abass Bonfoh et le député, Gerry Taama à propos de la victoire de la tête de liste du Nouvel engagement togolais (NET) à Bassar, n’a pas encore connu son épilogue.  Non content de la réaction du président du NET sur son coup de gueule, l’ancien président de l’Assemblée nationale revient à la charge pour enfoncer le clou.

« Je revendiquais ce qui nous appartient, je n’ai pas rencontré votre tête de liste à Bassar. Gnandi l’élu à Bassar avec son frère sont passés chez  moi à Kabou me saluer. », a-t-il déclaré jeudi sur son compte Twitter en réponse à l’annonce faite il y a quelques jours par M. Taama sur une radio que l’ancien président de l’Assemblée nationale togolaise était allé rencontrer l’élu du NET à Bassar après sa sortie ‘hasardeuse’.

Tout en rappelant au député-président de parti que son intention n’avait rien de hasardeux, M. Bonfoh a tenu à souligner que c’est plutôt l’élu du NET à Bassar qui est passé chez lui pour le saluer. « Je suis allé voter pour mon parti et son candidat, je pense que pour un arrangement nous devrons nous taire. La radio ne règle rien », a conseillé à Gerry Taama le partisan de l’Union pour la République (UNIR), le parti présidentiel.

Il faut dire qu’en début du mois de janvier dernier, Abass Bonfoh avait, au lendemain de la proclamation des résultats provisoires des élections législatives du 20 décembre 2018, fait une sortie pour contester vigoureusement la victoire du NET à Bassar. Pour lui, il s’agit d’un ‘mariage forcé’ entre ce parti politique et la population de cette localité de l’intérieur du Togo.

Abass Bonfoh a beau tirer la sonnette d’alarme sur cette impossibilité de l’élection d’un militant du NET à Bassar mais son parti, UNIR ne lui a pas donné raison en faisant un recours auprès de la Cour Constitutionnelle. Le membre élu du NET a été confirmé par cette cour et siège depuis à l’Assemblée nationale.

Read 589 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…