20 Oct 2018

Kodjo crée un ‘grand mouvement’ et lance un appel aux exclus du pouvoir et de la C14

Un nouveau grand mouvement politique dénommé « Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement » va voir le jour ce samedi soir à Lomé. Les travaux de la Convention nationale devant donner naissance à ce grand mouvement qui naît en lieu et place de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS), ont été officiellement lancés ce samedi à Lomé par le président national d’OBUTS, Agbéyomé Kodjo. 

Ouvrant les travaux placés sous le thème : « les patriotes en marche pour la victoire », l’ancien Premier ministre a lancé un appel clair aux exclus des deux (2) blocs politiques qui s’affrontent depuis plus d’un an au Togo, notamment le pouvoir de Faure Gnassingbé et la coalition des 14 partis politiques de l’opposition.

« Ce mouvement sera désormais notre étendard, et demeurera fidèle aux lignes de force de son ancêtre et placera toujours l’Homme et l’éthique au cœur de l’action politique. Ce mouvement poursuivra une orientation politique d’essence socio-libérale, ouverte à la concertation politique, ouverte à la société civile et encline au compromis politique qui circonstantiellement transcende les clivages partisans », a fortement marqué M. Kodjo.

Voulu non aligné et qui a pour objectif de créer la dynamique du changement, ledit mouvement politique n’est, selon le président du parti qui n’a que quelques heures de vie encore devant lui, ni une ‘excroissance des partis politiques existants’, ni ‘un supplétif d’un quelconque regroupement de formations politiques’.

« Il porte une vision déclinée dans son programme et dans ses valeurs qui comme une boussole orientent ses choix et ses actions au quotidien. Il dispose de solides actifs, et est capable de rassembler sous une direction clairement définie, à même de dessiner la trajectoire de paix et de prospérité, qui répond aux aspirations et aux attentes du peuple togolais », rassure M. Kodjo.

A l’ouverture des travaux de création de cette force politique, sont présents plusieurs partis politiques, notamment deux de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition, à savoir le Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) de Mouhamed Tchassona-Traoré et Santé du peuple de Dr William Kouessan.

D’autres partis politiques comme le Bloc d’action pour le renouveau (BAC) de Thomas Kokou N’soukpoé, la Convention patriotique panafricaine (CPP) de Francis Ekon, le Nouvel engagement togolais (NET) de Gerry Taama et la Nouvelle vision (NoVi) de Dr Aubin Thon étaient présents. Sont aussi présents, des partis amis venus de la Côte d'Ivoire et du Bénin.

Selon M. N’soukpoé du BAC, Agbéyomé Kodjo incarne une mission ‘nationale’ et internationale’ et l’heure a sonné pour qu’il ne se cache plus. La CPP dit compter sur l’ancien Premier ministre pour sortir le Togo de la crise politique car, selon ce parti politique, « on ne peut parler de politique au Togo sans Agbéyomé Kodjo ».

Après l’ouverture des travaux de cette convention, les travaux proprement dits ont commencé. Les restitutions seront faites dans les toutes prochaines heures.

 

Read 453 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…