Adjamagbo : « nous n’arrêtons pas les manifestations » Brigitte Adjamagbo Johnson, coordinatrice de la coalition des 14
09 May 2018

Adjamagbo : « nous n’arrêtons pas les manifestations »

La coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise sursoit à manifester les 9, 12 et 13 mai prochains. Selon Brigitte Adjamagbo Johnson, cette décision vient compte tenu de certaines informations dont la coalition des 14 est en possession.

« Nous préférons garder ces informations de manière responsable », a-t-elle déclaré ce mercredi sur une radio.

De quelles informations  s’agit-il ? Des mots d’un communiqué rendu public mardi nuit par la coalition des 14, on retient que « le maintien de ces manifestations ne permettrait pas un déroulement empreint de sérénité, de sécurité pour les manifestants et d’atteinte des objectifs visés ».

A en croire Mme Adjamagbo, cette annulation ne signifie nullement que la coalition arrête les manifestations. « Notre position est très claire : nous voulons exercer le droit de manifester de manière pleine et entière, c’est-à-dire choisir quand et comment nous voulons manifester, sans qu’on ne puisse nous imposer quoi que ce soit », a-t-elle ajouté.

Le dialogue ne donnant pas de résultats concrets à la crise politique, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise cherche à reprendre les manifestations de rues.

D’une interdiction pure et simple imposée par le gouvernement pour cause de dialogue, on en est à une autorisation conditionnée.

Read 735 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…