18 Feb 2018

Togo: 10 jours de discussions sous la houlette d'Akufo-Addo

Le dialogue inter-togolais s’ouvre ce lundi en présence du président ghanéen, Nana Akufo-Addo. Les discussions dureront dix (10) jours. Le pouvoir et la coalition des 14 partis politiques de l’opposition seront représentés à la table de discussion par quatorze (14) personnes, à raison de sept (7) personnes de chaque côté.

Ce sont les grandes lignes des décisions qui sont sorties des quatre (4) jours de discussions entre le pouvoir et l’opposition togolaise, en présence de facilitateurs, discussions sanctionnées par un règlement intérieur signé par les deux parties.

Au sortir de cette 4ème séance des travaux du comité préparatoire du dialogue, les représentants des deux parties ont dit ce qu’ils pensent des discussions qui viennent de se terminer et du dialogue proprement dit qui s’ouvre dans quelques heures.

« Les Togolais en se parlant entre eux doivent être en mesure de trouver des solutions qui répondent à la fois à l’intérêt et au bien commun de tous les Togolais. Nous n’allons pas nous départir de cette confiance et de cet optimisme et nous pensons et nous espérons que chacun sera animé par le même état d’esprit », a déclaré Gilbert Bawara, l’un des deux représentants du gouvernement.

Pour Eric Dupuy de la coalition des 14, les discussions ont été très serrées. « Nous sommes arrivés à une solution qui convient à chacun. Je présage que les discussions qui vont s’ouvrir demain ne seront certainement pas aisées. Mais avec la volonté de part et d’autre, nous pourrons peut-être avancer », a-t-il indiqué.

Le tout premier point qui sera abordé au cours du dialogue, concerne les mesures d’apaisement exigées par la coalition des 14. « Si ce point n’est pas vidé, le dialogue ne pourra pas continuer », a prévenu M. Dupuy.

Pour ce qui concerne la présence d’autres partis politiques aux discussions, le dialogue se réserve le droit  d’apprécier le moment venu si la présence d’un parti politique est importante  à la table pour une raison ou une autre, dira le responsable de l’Alliance nationale pour le changement (ANC).

Read 3674 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…