16 Feb 2018

Les parties signent un communiqué conjoint ce samedi pour acter le dialogue

Au 2ème jour des travaux préparatoires du 27ème dialogue inter-togolais, il y a eu beaucoup plus de progrès, selon l'ambassadeur ghanéen, Daniel Ossei.

Les parties se sont accordées sur la date du dialogue proprement dit, c'est-à-dire le 19 février prochain. Il y a eu également un accord sur les principaux objectifs du dialogue, les principes directeurs du dialogue, le mode de communication, le format et la procédure du dialogue, annonce-t-on.

« Les discussions ont eu lieu dans un esprit d’ouverture et une franchise exceptionnelle. Les deux parties se retrouvent ce samedi matin pour signer le communiqué issu des travaux du comité préparatoire. C’est un communiqué relatif à toutes les décisions prises hier et aujourd’hui », a indiqué au sortir des travaux ce vendredi, l’ambassadeur ghanéen.

On sait aussi après  ce second jour des travaux préparatoires que le Ghana et la Guinée vont jouer le rôle de « facilitateurs ».

« Il y aura un dialogue entre Togolais, le  Ghana et la Guinée seront là en tant que facilitateurs. Le Ghana fera ce que les parties veulent mais ne décidera pas à la place des Togolais. Nous sommes disponibles », a expliqué le diplomate ghanéen.

On retient aussi que même l'arrivée ou non du président ghanéen, Nana Akufo-Addo lundi prochain pour lancer officiellement les travaux du dialogue est suspendue à la signature par les deux parties du communiqué conjoint. 

Pour rappel, prennent part à ces travaux depuis ce jeudi, deux représentants du gouvernement, et des émissaires du parti au pouvoir et de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition.

Read 1021 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…