ADS
18 Sep 2020

Togo : des appâtames améliorés pour abriter 30 élèves par classe, de lundi à samedi

Beaucoup se posent des questions. Dans quelles conditions les millions d’élèves au Togo reprendront le chemin de l’école en octobre prochain, quand on sait qu’habituellement, on peut avoir jusqu’à une centaine d’élèves par classe ?  Le moins qu’on puisse dire, à en croire le ministre des Enseignements primaire et secondaire, c’est que la rentrée scolaire 2020-2021 ne sera semblable à aucune autre.

Pour le compte de l’année scolaire prochaine, les élèves seront en cours de lundi à samedi. Les mercredis soirs qui sont depuis des lustres consacrés comme moment de repos aux  élèves, les classes seront ouvertes. On aura au plus 30 élèves par classe.

Ces informations ont été portées à la connaissance de l’opinion par le ministre des Enseignements primaire et secondaire.

Selon Atcha-Dedji Affoh, une semaine avant la rentrée scolaire, une campagne de sensibilisation contre la Covid-19 sera menée en faveur de tous les acteurs de l’éducation togolaise, surtout les élèves.

« Nous avons prévu des émissions radio, des affiches, des flyers pour expliquer et sensibiliser les apprenants, les préparer pour cette rentrée », a-t-il précisé.

Pour mettre la distance entre les apprenants comme obligent les mesures barrières, de la nouveauté se verra dans les établissements scolaires au Togo.

« C’est ainsi que nous avons demandé aux directeurs régionaux de faire les choses pour qu’on ait une idée sur les effectifs dans chaque établissement. On prévoit construire avant la rentrée des appâtâmes améliorés, fabriquer de nouvelle table-bancs pour pouvoir repartir les élèves. Cette distanciation sociale est très importante », soutient-il.

Pour rappel, l’année scolaire 2019-2020, n’a plus eu son cours normal lorsque le coronavirus a fait son entrée au Togo en mars 2020. Les établissements scolaires ont été fermés et les cours ne reprendront quelques mois plus tard que pour les élèves des classes d’examen (CM2, 3ème, Première et Terminale).

Ils seront d’ailleurs les seuls à composer normalement pour finir en beauté l’année. Ceux des classes de passage, plus nombreux, ont fini leur année en mars et devront se contenter de leurs notes des 2 premiers trimestres pour soit passer en classe supérieure ou être recalés au niveau où ils étaient avant l’avènement de Covid-19.

A.H.

Read 391 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…