ADS
Togo : des élèves se fichent des mesures barrières et se la jouent grave en classe Photo crédit: Mimi Bossou-Soedjede
08 Jul 2020

Togo : des élèves se fichent des mesures barrières et se la jouent grave en classe

Depuis quelques jours circulent sur les réseaux sociaux, des vidéos montrant des élèves dans des situations désastreuses malgré les temps qui courent. Devant des scènes à la limite pornographiques, beaucoup de personnes n’en croient pas leurs yeux et se disent que ces images ne sont pas tournées dans les établissements scolaires au Togo. C’est bien au Togo, dit une actrice très engagée dans la promotion des filles à l’école.

Les élèves filmés à visage découvert, sont selon les informations d’un lycée public et de 2 écoles privées. Les responsables d’établissements ont commencé à réagir et des parents sont convoqués, écrit Mimi Bossou-Soedjede. La directrice de la Maison TV5 Monde à Lomé se dit choquée et fait savoir qu’un drame se joue dans nos écoles.

Voici sa réaction : « les vidéos font les tours des réseaux sociaux avec des élèves à visage découvert. En ce moment où tout le monde se tient la tête pour éradiquer la Covid-19, pour que les élèves puissent passer leur examen, et que l’année scolaire soit sauvée, des élèves en classes d’examen que l’Etat a autorisés à reprendre les cours préfèrent faire du cinéma ».

Que voit-on sur les vidéos qui circulent ? La description de la présidente de l’Association précieux trésor de vie (APTV) fait froid au dos.

« Les films se jouent dans les salles de classe et dans les cours d’école, on jette les bavettes, on s’embrasse, on se fait des Big up, on joue aux cartes avec des mises d’argent, on exhibe des billets de banque en bonne coupure avec des billets de 10.000 francs CFA, on simule des positions érotiques, on joue carrément des scènes pornographiques, on présente à la caméra des images pornographiques que les élèves stars jouent, les garçons tiennent les seins et les fesses des filles, les files enlèvent leur haut pour exhiber leurs seins, on expose les drogues», écrit-elle.  

Devant cette situation, il faut dire que ’heure est grave et la situation est alarmante.

Fermée le 20 mars 2020 pour cause de la maladie à coronavirus, les établissements scolaires ont été& ouverts au Togo quelques mois plus seulement pour les élèves des classes d’examen (CM2, 3ème, Première et Terminale), afin de leur permettre de terminer l’année scolaire 2019-2020.

Read 2997 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…