ADS
07 Jun 2020

Togo : les élèves des classes d’examen resteront chez eux, la situation fait réagir

« Il est impossible de dire exactement la date de reprise des cours. Techniquement, il y a beaucoup de choses à faire. Il faut protéger les élèves. Le gouvernement va arrêter une date en concertation avec le comité scientifique ».

C’est l’information qu’on retient ce dimanche, à quelques heures de la réouverture des classes sur toute l’étendue du territoire national. Les élèves des classes d’examen (CM2, 3ème, Première et Terminale), resteront chez eux ce lundi 8 juin.

L’information, selon le site Togobreakingnews, vient d’un ministre du gouvernement Klassou.

Le Mouvement Martin Luther King, dans un communiqué, ne comprend pas pourquoi le gouvernement ne produit un communiqué officiel pour situer l’opinion sur la reprise des classes ce lundi ou non.

« A 24 heures d’une éventuelle rentrée scolaire après plus de 2 mois de fermeture, c’est le black-out total et tout se joue sur les rumeurs laissant les parents, les élèves voire les enseignants dans une attente féérique. A cette allure, il y a lieu de rassurer et le mouvement interpelle les ministres en charge de l’éducation à situer le peuple togolais », écrit l’association de pasteur Komi Edoh.

A l’annonce de la réouverture des classes pour le 8 juin, les syndicats des enseignants sont montés au créneau pour exiger un certain nombre de choses, notamment un test systématique du corps enseignant et de tous les élèves qui reprendront les classes.

Ils ont aussi exigé que beaucoup de bavettes soient mises à disposition et que tous les établissements scolaires soient dotés de dispositifs de lave-mains, ce qui n’est pas encore le cas.

Read 2583 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…