04 Oct 2019

Togo : l’OADAF a offert des bourses de 100.000 francs à 4 élèves du cours primaire

Quatre (4) élèves du cours primaire, dont une fille, ont bénéficié chacun vendredi de bourses d’études annuelles d’une valeur de 100. 000 francs CFA. Ces bourses offertes par l’Organisation pour le développement authentique de l’Afrique (Oraganization for Authentic Development of Africa, OADAF), sont allées à 2 élèves de l’EPP Baguida Plantation, une élève de l’EPP Kpogan Lambou et un élève de l’EPP Adamavo Kopé, tous des quartiers périphériques de Lomé.

Il s’agit nommément de Raymond Kodjo Agbegnigan (12 ans, CM1), de Lawal Nouroudine Gbadamassi (10 ans, CM1),  d’Adjo Kpasra (9 ans, CE 2) et d’Aubin Ayawovi Anani (7 ans, CE 1). Les parents de ces enfants ont reçu chacun des représentants de l'association donatrice, pour le compte de leurs enfants, une enveloppe de 50.000 francs CFA. Le reste leur sera remis en janvier et en avril 2020, à la suite du suivi qui sera fait pour voir si les conditions des enfants ont changé.

« Je suis en joie parce que je ne m’y attendais vraiment pas. Mon mari a disparu depuis 3 ans. Nous n’avons plus de nouvelles de lui et nous ne savons même pas où il est. Nous sommes là et je me débrouille pour permettre à mon enfant d’aller à l’école », a marqué Cécile Adjo Gnatikor, mère de l’un des 4 bénéficiaires.

Pour l’association donatrice basée en Californie aux Etats-Unis, c’est la 2ème partie de leurs activités sur le sol togolais, après l’étape du CEG Kouvé Gboli (72 km au nord de Lomé) où des chaussures ont été remises aux élèves.

« Cette 2ème partie consiste à octroyer des bourses à des élèves des écoles publiques de ces localités pour permettre à ces élèves dont les parents, soit ne sont plus ou n’ont pas les moyens, de subvenir pleinement à leur scolarité. Nous voudrions aider ces enfants, puisque c’est dans les objectifs de notre association d’aider ces enfants-là pour le développement de l’Afrique et de notre pays le Togo », a confié à Global Actu, Hippolyte Adobley, premier représentant de l’OADAF au Togo.

Cette bourse destinée aux élèves des établissements primaires, des collèges et des lycées publics doivent permettre de couvrir les problèmes relatifs aux frais d’écolage, d’achat de fournitures ou d’habillement des enfants bénéficiaires.

D'une valeur annuelle de 100.000 francs CFA, elle a donc pour objectif de suivre les élèves bénéficiaires, du niveau où ils sont pris jusqu’à l’obtention du baccalauréat. 

Les 4 élèves bénéficiaires ont été retenus sur un total de 17 dossiers. Si les 13 autres n’ont pas démérité, soutiennent les donateurs, ce sont des critères, notamment  le revenu financier des parents, leur travail, l’assiduité de l’élève au cours et sa volonté de poursuivre ses études qui ont joué en faveur de ceux qui sont choisis.  

Selon M. Adobley, ce n’est que la première étape d’une longue marche qui doit permettre de couvrir de nombreux élèves au Togo.

« Nous venons de commencer avec des moyens assez limités mais nous comptons sur les bonnes volontés, les organismes et les personnes qui voudront bien nous aider dans cette lancée. Notre objectif, c’est de prendre en charge le maximum d’élèves possibles », a-t-il ajouté.

Dans ces établissements visités, on tombe sur des réalités assez tristes. Il y a bon nombre d’orphelins qui manquent cruellement de moyens financiers et qui n’arrivent pas à s’habiller ni à se nourrir avant d’aller à l’école.

L’Organisation pour le développement authentique de l’Afrique (OADAF) qui a en son sein aussi des Togolais de la diaspora, veut promouvoir le développement humain sur tous ses angles. Elle veut fournir des articles scolaires aux enfants démunis et qualifiés, des vêtements aux peuples démunis, construire des écoles et des centres de formation et de santé et initier des projets de développement économiques viables.

Read 338 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…