29 Aug 2018

Devant le tollé qu’a commencé à susciter la mesure prise lundi soir pour augmenter les prix des produits pétroliers à la pompe, la ministre en charge du commerce, Bernadette Legzim-Balouki donne les raisons qui ont conduit le gouvernement à procéder à cette mesure de hausse.

29 Aug 2018

Entre 2016 et 2017, la part des crédits à l'économie au Togo, bien qu'en progression, est restée faible. En 2017, celle-ci représentait 35,7% du PIB nominal, contre seulement 31,4% en 2016, soit une progression de 4,3 points.

Dans le même temps, la structure des crédits au sein de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), est restée dominée par les encours de court terme qui représentaient 48,5% de l'encours total des crédits en fin 2016, contre 4,8% pour les crédits de long terme. La part relative aux crédits à moyen terme quant à elle s'est située à 40,8% durant la même période.

Ces statistiques montrent la faiblesse de l'offre de crédit disponible sur le long terme. C'est face à cette optique que les différents acteurs de l'économie togolaise ce sont concertés à travers un colloque sur « l'intermédiaire financière au Togo » afin de répondre aux besoins de l'économie en matière de financement des investissements structurants, et de financement du secteur privé. 

Sur initiative du Centre autonome d’études et de renforcement des capacités pour le développement au Togo (CADERDT), ce colloque a pour objectifs d'identifier les freins et les solutions pour une meilleure mobilisation de l'épargne au Togo et dans l'espace de l’UEMOA, mais aussi d'identifier les leviers permettant aux intermédiaires financiers de jouer un rôle plus important dans le financement de l'économie togolaise.

« L'intérêt de ce colloque réside dans le fait qu’il offre l’occasion d’aborder, dans un esprit de responsabilité partagée, les défis liés aux secteurs financier et bancaire au Togo et dans l'UEMOA », a déclaré le Directeur de Cabinet du ministère de la planification du développement, Essohanam Edjéou.

Pour lui, ce colloque offre un cadre de réflexion aux acteurs du monde de la recherche, aux professionnels du secteur financier, au secteur privé et à l'Etat, afin de discuter des mécanismes idoines pour optimiser les capacités de mobilisation de l’épargne au niveau national et communautaire, au bénéficiaire des projets publics structurants, et du secteur privé.

Le Directeur exécutif du CADERDT, Odilia Gnassingbé n'a pas de son côté manqué de remercier les différents acteurs présents à ce colloque. « Ce colloque s’inscrit sous le sceau de la mise en commun des réflexions, afin de proposer des solutions appropriées pour une meilleure mobilisation de l'épargne au Togo et dans la sous-région », a-t-elle rappelé.

Considérant que l'épargne est un préalable à l'investissement, la mobilisation de l'épargne renvoie de fait aux activités réalisées par les intermédiaires financiers dans le système économique en l'occurrence, les actions de collecte et de redistribution de cette épargne.

Bernadette A.

Page 10 of 80
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…