09 Oct 2017

Artisanat : Les chambres régionales de métiers ont un nouveau bureau exécutif

Le processus de renouvellement des Chambres régionales de métiers (CRM), une structure qui représente les intérêts des artisans au Togo, a pris fin ce lundi avec l’investiture des membres du bureau exécutif de l’Union des CRM (UCRM), au cours d’une cérémonie solennelle au palais des congrès de Lomé.

C’est en présence de la ministre du Développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Victoire Tomégah-Dogbé. L’Assemblée consulaire de l’UCRM sera présidée pendant les quatre (4) prochaines années par Kodjo Eklou.

« La mise en place des organes des chambres préfectorales et d’arrondissements de Lomé, suivi des élections des membres des organes des chambres régionales de métiers, vient réguler les chambres de métiers en vue de créer un environnement sain et loyal au profit de ses acteurs et les organise afin que ces dernières puissent prendre part activement aux actions de développement et à la promotion de l’artisanat », a déclaré le président investi.

Dans son discours de circonstance, la ministre Tomégah-Dogbé a décortiqué le secteur de l’artisanat dont jouit le Togo. Contribuant à 18% à la formation du PIB et à la réduction du déficit de la balance des paiements pour 20%, « l’artisanat, au regard de son répertoire de métiers riche et diversifié, est un formidable gisement d’activités et partant, un domaine pourvoyeur d’emplois. Par sa capacité à transformer et à valoriser les produits locaux, l’artisanat fournit aux populations aussi bien urbaines que rurales des biens et des services nécessaires à la satisfaction de leurs besoins essentiels », a-t-elle relevé.

Pour restructurer le domaine, le gouvernement n’a pas lésiné sur les moyens. Plus de 3,7 milliards y ont été investis par l’Etat togolais entre 2013 et 2017 et 1,5 milliard de crédits ont été octroyés aux artisans depuis 2015 à travers le Fonds national de la finance inclusive (FNFI).

Au titre des formations, 1.600 maîtres artisans ont été formés en entrepreneuriat et sur d’autres thématiques techniques et 500 artisans ont participé aux différentes foires nationales et internationales pour la promotion et la valorisation des produits artisanaux.

Bernadette A.

Read 320 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…