ADS
25 Nov 2020

Enfin une procédure de sanction contre Togo Cellulaire!

Les Togolais doivent-ils voir en l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) un Dieu qui descend du ciel pour les sauver ? Le moins qu’on puisse dire, c’est que des menaces, elle est sur le point d’infliger des sanctions à une société de téléphonie mobile. Et pas la moindre. Il s’agit de Togo Cellulaire.

Une procédure est enclenchée contre cette société pour ‘désagréments et dysfonctionnements graves sur les services de T-Money et défaut d’information à l’endroit des consommateurs’.

Selon l’ARCEP, ces dysfonctionnements, désagréments et défaut d’information constituent une violation ‘grave’ du cahier de charges de ladite société.  

« Aux termes de l’article 27.1, l’opérateur a l’obligation d’assurer la disponibilité permanente, continue et régulière des services autorisés et l’adaptation permanente des moyens qu’il met en œuvre. Sur l’obligation d’information, l’article 37.4 stipule qu’en cas de perturbation ou d’interruption dans la fourniture des services d’une durée de plus de deux heures, l’opérateur doit en informer ses clients sur la nature du problème et le délai approximatif dans lequel le service sera rétabli », écrit l’autorité dans un communiqué datant de ce mercredi.

Tout est parti du 17 novembre dernier. L’ARCEP dit avoir interpellé les responsables de Togo Cellulaire sur les causes de défaillances qui nuisent gravement à la qualité des services via le canal USSD, et d’autre part, sur les mesures prises pour y remédier.

« Les explications fournies par Togo Cellulaire ont été jugées irrecevables par l’ARCEP, qui a ainsi décidé d’ouvrir une procédure de sanction à son encontre », explique l’autorité.

Il faut dire que depuis quelques jours, l’ARCEP rend la vie difficile aux 2 sociétés de téléphonie mobile au Togo, Togo Cellulaire et Moov qui, depuis qu’elles opèrent au Togo, ont toujours eu les coudées franches pour faire ce qu’elles veulent, n’en déplaisent aux clients qui n’avaient personne à qui se plaindre.

Cette sanction, si elle advenait, serait la bienvenue puisque depuis qu’il existe, le service de transfert d’argent T-Money cause beaucoup de désagréments aux clients. Ils sont nombreux à avoir de l’argent sur leur compte T-Money, mais au moment de s’en servir, un message leur est envoyé de la société, disant qu’il y a un problème. Plusieurs heures s’en suivent sans qu’on n’ait gain de cause. Et ces désagréments se multiplient à longueur de temps, sans que personne ne puisse dire quoi que ce soit.

Read 629 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…