ADS
28 Sep 2020

Par la magie du rebasage du PIB, le Togo devient moins endetté, Olympio prédit ce qui arrivera

En conseil des ministres le 22 septembre dernier, toute l’attention du gouvernement a été retenue par les résultats du rebasage du Produit intérieur brut (PIB). Sur cette base, le Togo devient un pays moins endetté. L’information est passée comme lettre à la poste. Au sein de l’opposition, il n’y a presque pas de réaction. Nathaniel Olympio voit en ce processus qui consiste en un changement de l’année de base des calculs et en une application des nouvelles méthodes, un danger pour les générations à venir.

Sur la base des nouveaux calculs dans lesquels le Togo fait un bond de 36,5%, le taux d’endettement du pays se situe désormais à 51,9 % en 2019 contre 68,3 % dans l’ancien système de comptabilité (SCN 1993).

Les prévisions révisées quant à elles, font ressortir un taux d’endettement de 51,8% contre 68,6% en 2020. Le taux de pression fiscale est passé de 20,8 % (SCN 1993) à 13,6% (SCN 2008) en 2019 et de 21,1% à 14,6% en 2020 pour une norme de 20,0% au minimum.

Le président du Parti des Togolais a réagi sur sa page Facebook. Pour cet acteur politique, avec le changement de la base de calcul du PIB, la voie est encore ouverte aux emprunts, souligne-t-il, ‘à tour de bras’.

« Mais avec la corruption endémique qui gangrène le pays, où ira l’argent emprunté ? Togolais, apprêtez-vous, avec vos enfants et vos petits-enfants, à rembourser des dettes dont vous ne profitez pas vraiment », écrit-il.

Après ce changement de base de calcul du PIB, prédit l’acteur politique, les impôts augmenteront. « Entrepreneurs, serrez vos ceinture ! Citoyens togolais, les temps à venir seront encore plus durs ! », prévient-il.

Au gouvernement, on se félicite des résultats auxquels l’exercice de rebasage a abouti. Le Conseil des ministres a d’ailleurs adopté la communication faite par le ministre de l’Economie et des finances et la ministre de la planification du développement et de la coopération.

Les 2 membres du gouvernement ont été instruits d’organiser dans les prochains jours un séminaire de dissémination de ces résultats.

A.H.

Read 287 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…