ADS
24 Jan 2020

Togo : grâce au 11ème FNPT, 139.000 emplois créés en 2019, la filière soja en tête

Les acteurs des chaînes de valeurs agricoles réfléchissent à l’avenir de l’agriculture togolaise à Kara. Ce cadre privilégié d’échanges entre les acteurs s’appelle le Forum national du paysan togolais (FNPT). Il est à sa 12ème édition. Mais avant les travaux proprement dits de cette 12ème édition, les acteurs ont pris connaissance de ce que le 11ème forum tenu en avril dernier, a pu changer dans leur vie.

On note qu’au cours de ce précédent forum, 187 de contrats d’affaires ont été signés dont 97 financés. Au total plus de 8 milliards de francs CFA ont été mobilisés pour l’implémentation de ces contrats d’affaires.

5,9 milliards de francs CFA ont été mis en place pour 76 519 acteurs dont 21 712 femmes. Au finish, ce sont 139 491 emplois qui ont été créés.

Au titre des 5,9 milliards mobilisés pour le compte des 10 filières (riz, mais, ananas, karité, sésame, soja, tomate, aviculture, poisson, coton), 4 filières viennent en tête. Il s’agit du soja avec 1,5 milliard, du riz, 1,2 milliard, du maïs, 1,03 milliard et du sésame, 966 millions de francs CFA.

Au titre des emplois créés dans ces 4 filières, le soja vient en tête avec 48.011 emplois, suivi du riz, 21.605, du sésame, et de l’ananas pour lequel seulement 50 millions de francs CFA ont été mis en place.

En matière de recommandations, il avait été décidé de la gestion apaisée de la transhumance, ce qui a été fait.

Pour la mise en place de projets de production d’aliment pour bétail (foin et ensilage), 26 hectares de champs de fourrage ont été exécutés à Avétonou et Tchtchao et une chaîne de fabrication de foin à Kolocopé.

En matière de la promotion de la consommation locale, il avait été décidé de l’imposition d’un pourcentage des produits locaux dans la consommation institutionnelle, les achats des services publics et parapublics. A ce titre, un arrêté ministériel fixant taux incorporation de farines de produits locaux dans la farine panifiable a été pris en octobre 2019. Une note de service fixe les uns et les autres sur la consommation des produits locaux.

478 hectares de Zones d’aménagements agricoles planifiés ont été aménagés notamment à Pya, Sédomé, Kpessi, Animabio, Barkoissi et Nangbéto.

Pour renforcer les efforts de désenclavement des zones de production, 25 km de pistes sont en cours d’aménagement et 279 km de pistes sont à réaliser en 2020.

Read 362 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…