09 Dec 2019

Togo : une solution salvatrice contre les conflits liés à la transhumance

Comme dans les autres de la sous-région ouest africaine, la transhumance sévit au Togo. Les réflexions sont toujours en cours pour trouver des solutions adéquates à ce phénomène qui cause autant du tort pour les producteurs locaux que pour les bouviers nomades et leurs bêtes. Au Togo, un paysan a imaginé une solution salvatrice présentée il y a quelques jours à Koutéra Bataka, ministre de l’Agriculture et de la production animale et halieutique.

Il s’agit d’un kit de clôtures électriques mobiles destiné à protéger les cultures contre les troupeaux en déplacement dans les zones à risque.

« En touchant le fil conducteur d’électricité, l’animal reçoit une décharge électrique et s’éloigne de la parcelle des cultures. Ce qui amènera les animaux à suivre le couloir de passage et à ne pas divaguer. C’est une façon de dresser les animaux », a déclaré le concepteur de cette solution, Pierre Koffi Alanda.

Selon le concepteur de cette solution contre les dérives de la transhumance, ce kit est à même de réduire les tensions entre les peulhs bouviers et les autochtones, agriculteurs.

Le kit est composé entre autres d’un panneau solaire de 50 watts, d’une batterie de 12 volts, de 80 piquets de 2 mètres et d’un interrupteur de ligne.

Togolais revenu sous peu de la France, Pierre Koffi Alanda est l’une des 5 découvertes il y a quelques jours lors de la rencontre de la diaspora.

Read 114 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…