05 Sep 2019

Togo : les producteurs de tomates en joie, Faure Gnassingbé rachète leurs produits

Non contentes du déversement sur leur territoire des produits alimentaires interdits en provenance du Bénin, les autorités nigérianes ont décidé depuis le 20 août dernier de fermer leur plus importante frontière avec le Bénin. Le non passage des camions et marchandises au poste frontière de Sèmè-Kraké a des répercussions économiques même au Togo. Les producteurs de tomates n’arrivent plus à écouler leurs produits destinés au Nigeria. Pour sauver la face de ces hommes et femmes qui produisent cette denrée périssable, le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, selon les informations, a ordonné le rachat des tomates destinées au géant africain.

Une mesure qui a provoqué la joie dans le camp des producteurs de tomate, apprend-on. Ils sont d’autant plus contents car le prix qui leur est proposé par l’armée togolaise, est 2 fois plus important que celui du marché. Au lieu de 700 francs CFA, prix sur le marché, le panier de tomate est vendu aux FAT à 1500 francs CFA.

Depuis le début des transactions, selon les informations, l’armée a déjà racheté aux producteurs du Bas-Mono 1374 paniers de 35 kg, soit un total de 48,09 tonnes. Chez les agriculteurs des Lacs, 4410 paniers de 35 kg de tomates, soit 154,35 tonnes ont été achetés. Au total donc 202,44 tonnes de tomates fraîches acquises par les hommes en uniforme, signale-t-on.

Selon des sources proches des forces armées, les paniers de tomate achetés sont destinés aux unités des différentes garnisons entre autres. Le reste sera stocké dans des conditions adéquates pour une utilisation future.

« Cette situation conjoncturelle vient confirmer le choix du gouvernement, conformément à l’axe 2 du Plan national de développement 2018-2022, dans ses ambitions pour le secteur agricole. C’est ainsi que le processus d’accompagnement de certains promoteurs est en cours afin qu’ils puissent installer des unités de transformation en quantité. Les premiers résultats sont d’ailleurs déjà palpables », écrit le site d’informations republiquetogolaise.com.

Des sociétés de distribution sont approchées pour promouvoir la distribution des tomates transformées, ajoute-t-il.

Read 721 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…