03 Jun 2019

Togo : pour la réalisation efficiente du PND, les ingénieurs recommandent

Bien que n’ayant pas été associés à l’élaboration du Plan national de développement (PND), les ingénieurs et techniciens supérieurs du Togo ne veulent pas se faire compter la réalisation de ce cadre stratégique quinquennal. Pour s’imbiber de ce plan dont la mise en œuvre va de 2018 à 2022 et pouvoir jouer le rôle qui est le leur, ces hommes et femmes ont été à l’école de ce plan le 31 mai et 1er juin derniers.

C’est à la faveur d’un atelier organisé par l’Ordre national des ingénieurs du Togo (ONIT) et l’Association des professionnels diplômés de l’Ecole nationale supérieure d’ingénieurs (APD-ENSI). Des 7 recommandations qui ont sanctionné cette rencontre, on retient que cette corporation s’est engagée à apporter ses avis, contributions, propositions et recommandations pour la réalisation efficiente du PND.

« La première résolution que nous avons prise, c’est de reconnaître et de féliciter le travail que les acteurs nationaux et internationaux ont fait pour que nous puissions avoir un PND. Au-delà de cette résolution, nous nous sommes engagés en tant que corporation des ingénieurs et techniciens à apporter pour la réalisation efficiente du PND », a déclaré Marius Bagny, le président de l’APD-ENSI.

Des recommandations de cet atelier, les 2 organisations encouragent les ingénieurs et techniciens supérieurs du Togo à élaborer et porter des projets structurants au PND qui, selon elles, se révèle être un ‘cadre non figé’ au sein duquel tous les Togolais devraient apporter une pierre pour la réussite.

« Nous avons encouragé le gouvernement, dans le cadre de certains projets qui seront mis en œuvre, à exiger des investisseurs qui viendraient de l’étranger, à s’associer avec les entreprises locales. C’est ce qui se fait ailleurs, de manière à ce qu’au sortir de la réalisation des divers projets du plan, des technologies puissent rester  sur place. Nous aurons aussi à acquérir des compétences en s’associant à la réalisation des projets », a ajouté le présidente de l’association co-organisatrice.  

Au premier de leur atelier, les participants se sont fait assister par les spécialistes du PND au sein du gouvernement togolais. Dans leurs exposés, ceux-ci ont éclairé la lanterne des participants sur les conditions d’élaboration des projets à réaliser dans le cadre du PND, leur faisabilité, les conditions d’exécution de ces projets ainsi que tour le processus de suivi et de contrôle permettant de s’assurer de la réussite du PND et la participation des ingénieurs et techniciens supérieurs dans la réalisation de ce plan cher au gouvernement togolais.

Au second jour, les participants ont décortiqué les informations reçues la veille pour en sortir 7 recommandations qui seront présentées aux décideurs.

Read 495 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…