05 Mar 2019

Projet Global com leadership féminin : la 2ème édition rend son verdict

La 2ème édition du projet Global com leadership féminin, un projet qui donne gratuitement la visibilité à la femme entrepreneure togolaise dans le mois de mars dédié à la femme, vient d’enclencher sa dernière ligne droite. Ce mardi, le jury réunit en séance plénière a dévoilé le nombre de jeunes femmes entrepreneures postulantes. Au total quatre (4) jeunes femmes entrepreneures sur dix (10) attendues, ont postulé à cette édition placée sous le thème : ‘femme, la sentinelle mal connue de la lutte pour la souveraineté alimentaire au Togo’.

Il s’agit d’Elodie Aouissa, de ‘Christina Foods’, une candidate dont le portrait a été réalisé à la première édition, d’Aicha Péré Akakpo du blog ‘leblogdemaisha.com’, de Kékéli Afi Assogba de Génial Wok et de Mawusé Todzro de CGPA bio.

Créée en 2016, Christina Foods est spécialisée dans la production de Damiella (extrait de dattes en substitut au sucre), de farines sans gluten, et de la farine pour bouillie aux fibres de dattes, naturellement sucrée. Cette structure portée par la jeune dame togolaise de 32 ans propose aussi  des plats locaux comme Wassa Wassa, Adowoe, Dzekoume et Gougoumbe. L’objectif, c’est d’amener les Togolais à varier l’alimentation.

Encré depuis 2017 dans la prestation de services et la promotion de produits locaux, ‘leblogdemaisha.com’ est un site qui veut faire la promotion des produits agroalimentaires locaux, gage d'une alimentation saine et du bien-être à travers la publication d'articles et de vidéos sur l'utilisation pouvant être faite de ces produits, la large variété d'aliments qu’on peut en obtenir, ainsi que leur valeur nutritionnelle. L’idée vient d’une jeune dame de 28 ans.

Quant à Génial Wok de Kékéli Afi Assogba (32 ans), spécialisée dans la production, la transformation et le service de restauration végétarienne et végétalienne, elle assure une production agricole responsable suivie d'une transformation agroalimentaire amenant ainsi les consommateurs à répondre valablement à leur besoin journalier en nutrition selon les recommandations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

CGPA bio, la plus vieille des 4 entreprises (2002), fait dans la formation, la production, la transformation et le marketing de l'agriculture biologique et écologique. Mawusé Todzro, l’entrepreneure qui est à la base de cette idée, n’a que 30 ans.

Courant ce mois de mars, les journalistes du site d’informations Global Actu, porteur du projet Global com leadership féminin, vont visiter ces jeunes dames entreprenantes suivant un programme bien établi et réaliser à chacune son portrait. Compte tenu de sa participation à la première édition et de son portrait déjà fait, Mlle Aouissa parlera de son initiative à travers une interview.

Pour les organisateurs, la faible participation des entrepreneures togolaises à cette édition du projet se justifie. « Nous prenons acte de la faible participation des entrepreneures. Cet état des choses est dû à la thématique choisie. Ceci nous encourage à l’organisation de la conférence-débat courant le mois d’avril prochain pour expliquer la souveraineté alimentaire et ses opportunités aux entrepreneurs togolais », a déclaré Jérémie Nénonéné Gadah, le directeur du projet.

Pour rappel, le projet Global com leadership féminin sélectionne, à la suite d’un appel à candidatures, un certain nombre de femmes entrepreneures togolaises, qui ont la possibilité de communiquer gratuitement sur leur initiative via le site d’informations porteur du projet.

Ceci, souligne le directeur du projet, pour permettre une large visibilité de leur entreprise et augmenter leur portefeuille clients et investisseurs dans le but de consolider leur autonomie financière.

Bernadette Ayibé

Read 274 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…