05 Dec 2018

50 opérateurs économiques ont fait du B to B à la foire de Lomé

 Une cinquantaine d’opérateurs économiques togolais et de plusieurs autres pays présents sur la 15ème foire internationale de Lomé, ont pris part ce mercredi au Centre togolais des expositions et foire de Lomé (CETEF) où se tient cette foire, à une rencontre Business to Business (B to B).

L’objectif de cette 6ème rencontre B to B, selon les organisateurs, est de permettre aux participants, outre l’aspect d’exposition, de trouver la possibilité de promouvoir plus leurs affaires ou chiffres d’affaires.

« Nous avons organisé cette rencontre afin d’aider les opérateurs économiques à pouvoir discuter facilement de leurs affaires parce que lorsqu’ils sont dans leurs stands, ils n’ont pas cette aptitude de le faire entre eux. Cette rencontre leur permet entre offreurs et demandeurs de s’accabler et d’amorcer les premières rencontres d’accès et d’échanges au niveau de leurs affaires », a laissé entendre Kueku-Banka Johnson, Directeur du CETEF.

Le souhait, a-t-il insisté, c’est que ces hommes et femmes d’affaires issus de plusieurs horizons puissent profiter énormément de cette possibilité qui leur est offerte, de booster leurs affaires. Depuis la première édition,  on dénombre 300  rencontres avec en moyenne 3 rencontres entre 2 opérateurs économiques.

« A la fin de la rencontre, nous avons un rapport qui nous retrace exactement le nombre de contrats signés», a-t-il précisé.

Il existe aussi en la matière un système de suivi qui permet aux organisateurs de dire avec précision au cours de l’édition suivante de la foire, le nombre de contrats signés. 

Le thème retenu cette année pour la 15ème foire internationale de Lomé est : « la chaîne de valeur, vecteur du progrès économique ».

Bernadette AYIBE

Read 162 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…