Les produits locaux ont eu leur Saint Valentin à travers ‘Chom Zozo party’  Les convives en mode dégustation
18 Feb 2018

Les produits locaux ont eu leur Saint Valentin à travers ‘Chom Zozo party’ 

Découverte et dégustation des produits alimentaires localement manufacturés, des pauses photos, des jeux gagnants et apprentissage de la salsa, c’est de cette manière extraordinaire que de jeunes togolais ont choisi de célébrer en différé la saint Valentin ce samedi à l’Espace vert de la vitrine de la FAO à Lomé.

Vingt-huit (28) jeunes entreprises agroalimentaires ont tenu en haleine les visiteurs par l’originalité, la finesse et la touche innovante assortie de nouvelles saveurs des produits finis. L’assistance quant à elle, est diversifiée et riche en personnalités confirmées en entrepreneuriat.

Cette soirée de dégustation dénommée « Chom Zozo » pour fêter autrement l’amour et montrer aux producteurs togolais qu’on les aime, selon les organisateurs,  porte la marque d’une Togolaise, Kossiwa Midjresso Amouzou, la promotrice de Chom Factory.

Cette initiative, pour la Directrice du Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ), Sahouda Mivédor Gbadamassi, constitue « une place de marché » qui permet aux jeunes entreprises de prospérer et de s’inscrire dans la durée.

« L’initiative est vraiment louable. Elle permet dans le même temps aux jeunes de se divertir et de consommer local », a renchéri Aguey Kaï, Directrice des ressources humaines du ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique, présente à l’ouverture de la soirée.

Les convives ont dégusté du Atchomo zozo accompagné de yaourt, des jus naturels bio, des liqueurs, du thé, de la bouillie spéciale, du miel, tous des produits made in Togo.

Pour la promotrice de « Chom Zozo », Midjresso Amouzou Kossiwa, la soirée a tenu toutes ses promesses. « Je suis très satisfaite de la soirée qui a parlé d’elle-même. Mon objectif primaire est atteint. D’abord, j’ai constaté que plusieurs producteurs ne se connaissent pas entre eux et n’ont jamais goûté le produit de l’autre. Aujourd’hui, ils se connaissent davantage grâce à cette soirée. La population aussi a répondu présent à l’évènement. On promet une deuxième édition », a-t-elle laissé entendre.

Cette satisfaction est partagée par les participants à l’instar de Logossou Robert. « La soirée a été très bonne. C’est une initiative à encourager. J’ai découvert beaucoup de nouveaux produits faits chez moi au Togo et apprécié davantage d’autres que je connaissais avant », a-t-il déclaré. 

C’est sur une note de satisfaction que participants, exposants et organisateurs se sont séparés en se donnant rendez-vous pour l’acte 2 de « Chom Zozo ».

Jérémie Gadah

Read 952 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…