07 Feb 2018

L’ESMC lance la production commune et démystifie l’argent et l’emploi

La production commune, ce mécanisme-outil par lequel la plateforme de l’Entreprise sociale de marché commun (ESMC) permettra à la population d’acheter et de vendre les biens, les services et les produits, a été lancée ce mercredi au siège de cette société à Lomé.

C’est au cours d’une  cérémonie officielle présidée par Essohamlom Sama, le gérant de l’ESMC. Avec ce lancement, les 722.000 comptes sur la plateforme ESMC, seront désormais opérationnels, avec l’attribution de bons de consommation de 30.000 francs mensuels à chacune des personnes.  

Le Togo fait ainsi face au premier objectif de développement durable (ODD 1)  qui veut que soit éradiquée sous toutes ses formes et partout dans le monde, la pauvreté.

Dans son discours de lancement, le gérant a loué Dieu pour  avoir transformé les 17 ODD en ordre. « Le temple nouveau qui doit naître de la réponse que l’Eternel a donnée du haut des tribunes à l’ONU, c’est que nous disposions de la souveraineté face à tous les besoins parce que l’argent ne manque pas et ne manquera jamais. Ce ne sont que des papiers que nous imprimons. Nous avons les clés de toutes les ressources en main. On ne dira plus jamais qu’il n’y a pas du travail. Le travail, c’est l’énergie que nous avons dans nos corps », a-t-il déclaré.

Il a remercié les autorités togolaises pour avoir travaillé pour que le Togo soit désigné comme l’un des 21 pays pilotes de la mise en œuvre des 17 ODD.

La production commune a pour objectif d’intégrer chaque être humain et son activité à un marché commun qui fasse en sorte que la richesse atteigne tout le monde. Concrètement, a relevé Foudou Boukpessi, pionnier chargé des affaires auprès de l’ESMC, il s’agit de la mise en place de la centrale commune, de vente commune, de production commune et de transformation commune qui matérialisent physiquement la production commune.

« Chaque individu qui vient à la plateforme à travers son compte marchand, est rattaché directement au compte commun représenté par ces 4 centrales et participe directement aux 4 activités qui traduisent la production commune », a-t-il ajouté.

Autrement dit, il se produit une économie d’échelle et les richesses atteignent tout le monde sans exclusion. Pour que ce marché inclusif soit à proximité du cultivateur ou de l’éleveur le plus reculé à travers un engagement de prélèvement irrévocable, soulignent les responsables de l’ESMC, des relais existent dans les 387 cantons du Togo.  

Pour rappel, le lancement de la production commune est l’apothéose d’une série d’événements, notamment les journées portes ouvertes et d’intégration et la convention de la Fédération des organisations associatives de développement durable qui intègre le peuple (FOADDIP), pour la mise en place concrète du marché commun.

Read 1095 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…