ADS
04 Dec 2020

Dussey : ‘la démocratie est en train de se renforcer dans l’Espace Entente’

Le Conseil de l’Entente (CE), cette communauté de 5 pays de la sous-région ouest africaine, a tenu vendredi à Lomé sa 17ème réunion ordinaire à Lomé. Présidée par le ministre togolais en charge des Affaires étrangères, Robert Dussey, cette réunion s’est félicitée de l’avancée de la démocratie dans les 5 pays membres.

A l’occasion, Faure Gnassingbé, le président togolais, Alassane Ouattara, le chef de l’Etat ivoirien et Rock Marc Christian Kabore, le n°1 burkinabè ont été félicités pour leur ‘brillante’ réélection à la magistrature suprême de leur pays respectif.

Pour rappel, M. Gnassingbé est en train de faire son 4ème mandat tandis que le président ivoirien vient de démarrer son 3ème mandat. Au pays des ‘hommes intègres’, les Burkinabè ont reconduit leur président pour un second mandat.

« Comme le Togo en février 2020, la tenue de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 en Côte d’Ivoire et du 22 novembre dernier au Burkina Faso dans les conditions globalement satisfaisantes, nous pouvons dire que la démocratie est en train de se renforcer dans l’Espace Entente », a marqué le ministre togolais.

Il a souhaité que les élections au Niger et au Bénin respectivement à la fin de cette année et en 2021 aient les mêmes allures.

Au cours de la même réunion, les ministres ont approuvé le rapport d’activité 2019 du Secrétaire exécutif, Patrice Kouame ainsi que les comptes de l’exercice clos au 31 décembre 2019. Ils ont décidé d’affecter le résultat de l’exercice 2019 en report à nouveau.

Le Conseil des ministres a donné quitus au Secrétaire exécutif pour sa gestion et quitus au commissaire des comptes pour l’exécution de son mandat.

Le Conseil a aussi adopté, dans le cadre du budget-programme 2020-2022, le projet annuel de performance (PAP 2021) d’un montant de 16,651 francs CFA.

Patrice Kouame a reçu mandat pour accélérer la mobilisation des ressources nécessaires au financement des activités prévues au budget-programme.

Une table ronde des partenaires sera organisée en vue de la mobilisation des fonds au financement du Programme de gestion intégré des espaces frontaliers et transfrontaliers du Conseil de l’Entente (ProGIEFT-CE) dont le budget est de 12 milliards de francs CFA sur 5 ans (2021-2025).

Read 305 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…