En Algérie, Dussey prépare avec Boukadoum un déplacement de Faure Gnassingbé Abdelkader Bensallah, le président algérien et Robert Dussey
20 Sep 2019

En Algérie, Dussey prépare avec Boukadoum un déplacement de Faure Gnassingbé

Le ministre togolais des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Togolais de l’extérieur était mercredi et jeudi en visite officielle en Algérie. Dans ce pays, prof. Robert Dussey a été reçu en audience par Abdelkader Bensallah, le président algérien. Une prochaine visite du chef de l'Etat, Faure Gnassingbé dans ce pays africain se profile à l'horizon.

Le ministre toglais a également eu une séance de travail avec son homologue du pays hôte. Avec Sabri Boukadoum, le ministre Dussey a évoqué la situation politique que traverse ce pays. L’autorité togolaise a souhaité une conduite ‘responsable’ et ‘apaisée’ de cette situation et un dénouement ‘heureux’ du processus politique en cours en Algérie.

Les discussions entre les 2 chefs de la diplomatie ont couvert bien d’autres domaines. Sur le plan des relations d’amitié et de coopération qui existent entre les 2 pays depuis 1976, on va vers l’actualisation des accords bilatéraux signés. De nouveaux accords dans des domaines qui n’étaient pas couverts par les accords précédents seront également bientôt scellés. Des accords de coopération seront donc signés dans les domaines du commerce, des transports, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur, de la communication et de la culture.

L’ouverture prochaine d’une ligne aérienne directe Lomé-Alger par la compagnie Air Algérie a également été annoncée par le ministre algérien à cette séance de travail. On parle aussi de l’ouverture prochaine d’une antenne diplomatique par l’Algérie à Lomé.

Robert Dussey n’a pas manqué de parler à son homologue du Plan national de développement (PND), le plan stratégique dont le Togo s‘est doté pour les prochaines années. Un Conseil d’affaires algéro-togolais sera créé et des rencontres entre les hommes d’affaires togolais et algériens seront organisées en vue d’identifier les opportunités d’investissements, apprend-on.

L’exemption réciproque de visa au profit des citoyens détenteurs de passeports diplomatiques ou de service ne sera pas en reste.

Read 255 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…