06 Sep 2019

New Delhi ouvre une ambassade en 2020 à Lomé, les relations entre les 2 pays promettent

Les relations d’amitié et de coopération entre l’Inde et le Togo existent depuis 1980. Pour intensifier ces relations bilatérales vieilles de 39 ans, le pays de Ram Nath Kovind va ouvrir à partir de 2020 dans la capitale togolaise, une ambassade. L’annonce a été faite jeudi par une délégation indienne conduite par Vellamvelli Muraleedharan, ministre délégué des affaires extérieures de l’Inde.

La délégation indienne, selon les informations, a été reçue en audience par le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé. Elle a ensuite eu des séances de travail avec plusieurs membres du gouvernement togolais. Il s’agit de Prof Robert Dussey, ministre des Affaires étrangères, de Demba Tignokpa, minsitre de la Coopération, de Dèdèriwè Abli-Bidamon, ministre des Mines et des énergies et de Cina Lawson, ministre des Postes et de l’économie numérique.

Les fruits de cette rencontre, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères, sont nombreux. Ils vont des questions de visas et touchent celles du développement, le renforcement et l’intensification de la coopération entre les 2 pays, le Plan national de développement (PND). Les questions multilatérales et régionales ne sont pas en reste.

L’Inde et le Togo ont opté pour la signature prochaine d’un accord sur l’exemption réciproque de visas au profit des détenteurs des passeports diplomatiques et de services des 2 pays. Les citoyens togolais qui désirent se rendre en Inde ne sont pas oubliés. Ils pourront, grâce à cet accord, faire leurs demandes de visas en ligne.

La délégation togolaise a demandé à la partie indienne de mobiliser des investisseurs privés et publics de cet immense pays du sud de l’Asie en vue de la réalisation du PND. L’engagement est pris pour le renforcement des liens entre les secteurs privés des 2 pays.

Pour ce qui concerne les projets de coopération en cours, le processus de la signature du mémorandum d’entente pour l’extension de la télémédecine aux étudiants et patients togolais à travers le projet e-VBAB, sera accéléré. L’Inde s’est aussi engagée à accélérer l’examen du projet de Système d’identification biométrique (Togo e-ID).

Sur le plan de l’exploitation minière et des énergies, un projet d’électrification de 350 localités rurales au Togo est sur de bons rails.

La rencontre a été le cadre de discussion relative à l’enseignement supérieur et de la formation technique et professionnelle. A ce propos, l’Inde va octroyer des bourses d’études aux étudiants togolais.

En marge de cette visite au Togo, le ministre délégué de l’Inde a présenté au Club diplomatique de Lomé une communication sur les relations Inde-Afrique.

Read 634 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…