27 Nov 2018

Plusieurs questions au cœur de la 15ème session des experts du Conseil de l’Entente à Lomé

Le comité des experts du Conseil de l’Entente, une organisation sous régionale dont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Togo sont membres, tient depuis ce mardi à Lomé, sa 15ème session ordinaire.

Au programme de cette session, l’agenda 2019 de l’organisation sous régionale avec en toile de fond les activités relatives au renforcement et à la promotion de la paix et de la sécurité  dans l’espace Entente ainsi que la finalisation des projets de développement à la base au profit des populations rurales.

« Dans le domaine du maintien de la paix et de la sécurité, il y a des activités d’observation électorale, la réunion annuelle des ministres de la sécurité et la gestion des frontières poreuses, comment gérer les espaces frontaliers pour éviter que les individus mal intentionnés n’en profitent pour venir commettre des actes de terreur dans l’un ou l’autre des Etats membres du Conseil », a confié Abra Afetsé-Tay, présidente du comité des experts.

Pour ce qui concerne les projets de développement, il faut placer en pole position les projets d’électrification rurale à finaliser. Il faut aussi souligner qu’il y a des ateliers à organiser.

Selon la Secrétaire générale du ministère togolais des Affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, à l’analyse, la réalisation de toutes ces activités nécessite la mobilisation de ressources financières conséquentes que les contributions des Etats membres de l’espace Entente à elles seules ne peuvent suffire à combler.

« Les travaux de la présente session devraient nous conduire à non seulement examiner le projet de budget 2019 mais également à identifier les pistes probables de financement de toutes ces activités », a-t-elle indiqué.

Dans les débats, il sera subsidiairement question des crises politiques dans l’un ou l’autre des Etats. Les travaux déroulent en présence du Secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente, Patrice Kouamé. Les travaux prendront fin le 29 novembre prochain.

Read 85 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…