ADS
11 Sep 2020

Togo : Aquereburu et Kokoroko remercient infiniment SIMENOUH

La Protectrice Assurances a offert vendredi à Aného, ville togolaise frontalière du Bénin, au Tribunal d’Aného, des gels hydro alcooliques et des dispositifs de lave-mains. Le don a été fait par le PDG de cette société d’assurances, José Kwasi Simenouh au président du tribunal, Koku Dzifa Kokoroko. C’est en présence du maire de la commune Lacs 1, Me Alexis Aquereburu.

Pour le donateur, ce don vient répondre à la sollicitation d’un ami, en la personne du président du tribunal et aussi pour répondre aux besoins de la population d’Aného.

« Ce besoin est essentiel aujourd’hui dans un contexte environnemental et planétaire assez préoccupant à cause du coronavirus. Nous sommes une société de conseil, nous protégeons et cela rime bien avec ce qui se passe aujourd’hui. Nous offrons ce matériel pour que les populations puissent être protégées contre la pandémie de Covid-19 », a déclaré M. Simenouh.

Selon lui, ce n’est pas la première fois que, dans le cadre de sa responsabilité sociétale, la Protectrice Assurances pose un acte envers la population de cette ville, l’une des plus vieilles du Togo.

« Nous l’avions déjà fait par le passé avec la ville d’Aného, nous le faisons avec le tribunal de la même ville parce que nous en sommes ressortissant », a-t-il souligné.

Il promet que dans quelques semaines, des gestes seront posés dans d’autres communes du pays.

Pour Me Alexis Aquereburu, le maire de la commune Lacs 1 (ville d’Aného et Glidji), par ce don, la société donatrice prouve qu’elle est vraiment protectrice.

« En faisant le choix de ces outils de protection, elle contribue au rayonnement de la commune. Après le pont à la ville, c’est des gels et des lave-mains au tribunal », s’est-il réjoui.

Il a souhaité que la société ne ménage aucun effort, s’il s’agit du soutien à la commune Lacs 1.

Aussi, a-t-il rappelé, il y a un don mais il y a un besoin qui a été exprimé. « Et pour exprimer ce besoin, il faut avoir l’intelligence et la lumière. Et c’est un président d’initiative et lumineux qui a eu cette intelligence d’exprimer », a-t-il dit, parlant du président du tribunal bénéficiaire.

Pour ce dernier qui se trouve être Koku Dzifa Kokoroko, la joie est immense.

« Nous sommes honorés par ce geste fraternel et amical. Nous estimons que ce n’est vraiment pas un devoir envers les populations des Lacs, en particulier les usagers de la justice que cet acte a été fait. Nous disons infiniment merci, nous sommes engagés à faire bon usage de tous les matériels offerts », a-t-il déclaré.

Pour information, le don est estimé à environ 600.000 francs CFA.

Read 247 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…