23 Oct 2018

L’approche de prévention contre les drogues à travers les coalitions, porte ses fruits

Les coalitions pilotes anti-drogues instaurées dans les quartiers d’Agbélépédo et de Kélégougan pour promouvoir la prévention des troubles liés à la consommation de l’alcool, du tabac et autres substances psychoactives illicites au sein des communautés à la base, se révèlent une bonne initiative au Togo.

Cette approche pilotée depuis janvier 2017 par l’Alliance nationale des consommateurs et de l’environnement (ANCE-Togo) avec l’appui du gouvernement à travers le Comité national anti-drogues (CNAD), sera étendue à 5 autres quartiers, notamment Bè, Agoè-Nyivé,  Sanguéra, Baguida et de Djidjolé. L’information a été révélée ce mardi à Lomé, au cours d’une séance d’assistance technique et de cérémonie officielle de remise des attestations aux récipiendaires des coalitions communautaires anti-drogue des quartiers d’Agbalépédogan et de Kélégougan.

Selon Sadath Mourtala, coordinateur du projet anti-drogues, plusieurs avancées ont été obtenues grâce à ces 2 coalitions.

« Avec les coalitions, un diagnostic communautaire a été réalisé pour voir quels sont les types de drogues consommées et ceux qui les consomment. Une étude pilote a été réalisée pour voir le taux de consommation. En fonction de ça, nous avons déterminé le nombre de consommateurs. Cela nous a permis d’entreprendre des consultations et des sensibilisations dans les lieux de consommation de drogue, dans les établissements scolaires pour promouvoir cette prévention », a-t-il déclaré.

Pour rappel, avec l’appui des coalitions anti-drogues d’Amérique, les 200 membres de ces coalitions communautaires ont vu leurs capacités renforcées à travers 11 modules, notamment le diagnostic communautaire, l’analyse de l’environnement et le développement de la durabilité et la capacité des commissions.  Ce lundi, plusieurs modules jugés importants ont été revus.

Des matériels leur ont également été remis. « Avecd tous les matériels qu’on leur a donnés, c’est le moment de les utiliser. Maintenant, ils peuvent aller sur le terrain et commencer à faire leur plan d’action de l’année prochaine », a lancé un responsable de l’ANCE-Togo.

Avec ce projet, le Togo s’aligne derrière l’Afrique du Sud, le Kenya, le Cap Vert, le Sénégal, la Tanzanie, le Ghana et devient le 7ème pays à bénéficier de cette approche sur le continent africain.

Read 127 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…