04 Nov 2017

La presse togolaise va désormais compter avec « Indices »

Un nouveau magazine dans les kiosques à journaux au Togo. « Indices », le supplément du journal « Union pour la patrie », a été officiellement lancé ce vendredi à Lomé.

D’une soixantaine de pages, il est à forte connotation économique mais traite également du social, du politique, de l’environnement, du sport et de bien d’autres domaines. Le nouveau mensuel, selon ses porteurs, se veut un outil qui participe à la démocratie togolaise et au développement.

« A travers Indices, nous allons vous servir des informations crues mais disséquées, étudiées et données par des consultants, des professeurs d’université, des avocats et des présidents d’institutions », a indiqué à l’assistance Hugues Johnson, directeur général du groupe de presse « Union ».

Le nom « Indices », a-t-il ajouté, en dit long sur le rôle que veut jouer ce magazine. « C’est un repère pour les décideurs », renchérit M. Johnson.

Sur la couverture du magazine, on peut lire des titres comme « apatridie, ces enfants invisibles au Togo » ; « les banques du Togo à double vitesse » ; « aux confins d’un désamour » et « plus rien ne se fait au Togo ».

Le premier numéro de ce document d’information traite aussi des faits de société. Sur l’application de messagerie WhatsApp, l’interpellation porte sur « l’impérative prise de conscience des utilisateurs ».

Aimé Ekpé, le président de l’Observatoire togolais des médias (OTM) en a dit un mot. Il a souhaité « bon vent » aux porteurs de cette idée qui se concrétise mais a mis plus l’accent sur les problèmes que rencontre la presse togolaise dans son ensemble, surtout la presse écrite.

Selon lui, le paysage médiatique continue de s’enrichir et on dénombre plus de 450 titres dont 60 paraissent régulièrement.

Read 1032 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…