17 May 2019

Togo : sur le T, les journalistes seront ‘militaires’


Pour la 8ème  fois consécutive depuis 2012, les journalistes et les animateurs vont encore se transformer en mannequins le temps d’un soir et défiler sur un podium. La 8ème édition de cet événement récréatif des hommes et femmes de médias au Togo dénommé  ‘T des médias’, aura lieu le samedi 8 juin prochain à Lomé.

L’annonce a été faite par les organisateurs vendredi au cours d’une conférence de presse à Lomé. La particularité cette année, c’est que les journalistes mannequins seront en tenue de la grande muette. Selon les organisateurs de cet événement, il s’agit de démontrer que la presse et les forces de l’ordre et de défense sont proches les uns des autres.

Le manager général du T des médias, David Baini Djagbavi, a encore une fois partagé l’idée qui sous-tend cette initiative.

« Travail difficile et exigeant qui fait la noblesse de notre beau métier. Travail valorisant aussi qui projette les journalistes au-devant de la scène, sous les feux de la notoriété, sinon de la popularité. C’est sur le terrain de l’information que la presse est naturellement la plus attendue. Surtout pas sur un podium de défilé de mode. Et pourtant, la première édition de notre événement en mai 2012 a eu la vertu de décongeler nombre de journalistes qui ont accepté, toutes affaires cessantes, de partager la pause récréative à laquelle nous les avons invités », a-t-il relevé.

Au menu de cette 8ème édition, il y a 2 grands spectacles vivants, des jeux et spectacles pour le public, le grand défilé du public autour du concept ‘le T des médias c’est vous’, un show et des spectacles des meilleurs sapeurs de Lomé et une ambiance folle entretenue par les journalistes et animateurs du Togo.

Pour le label DBD Com & Partners, l’organisateur, les 7 premières éditions ont été un franc succès, ayant surtout démontré que les initiateurs ont eu raison d’avoir osé.

Pour rappel, le T des médias est une soirée au cours de laquelle journalistes et animateurs du Togo et d’ailleurs s’éloignent des caméras, des micros et l’écritoire pour rire, se dérider et se défouler. Il marque le 3 mai, qui marque la journée internationale de la liberté de lac presse au Togo.  

Bernadette AYIBE 

Read 342 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…