06 Dec 2017

Route Notsè-Tohoun: le CRAP dénonce une ‘cabale’

  C’est une affaire qui défraie la chronique et qui est partie pour peut-être durer. Il s’agit des polémiques autour de l’exécution des travaux de bitumage du tronçon Notsè-Tohoun-Frontière Bénin. On avait fini par croire que la visite du chantier la semaine dernière par le ministre des Infrastructures et des transports, Ninsao Gnofam, allait définitivement tordre le coup aux allégations.

Le vendredi dernier, il avait fait une descente sur le terrain pour constater l’évolution des travaux de cette route longue de 57 km et dont le coût global est estimé à près de 36 milliards de FCFA.  « L’entreprise en charge des travaux les exécute parfaitement », s’est-il réjoui. Les travaux avaient été réalisés à 70%, avait ajouté le ministre qui a promis qu’ils prendront fin d’ici fin février 2018.  

Si  le ministre n’a détecté aucun problème et s’est plutôt réjoui de l’avancement des travaux, sur les réseaux sociaux, une information  crible de critiques la société Midnight Sun à qui les travaux de construction de cette route ont été confiés. Ladite société est accusée, entre autres, de faire appel à des sous-traitances.  

Une accusation jugée injuste par le Cercle de réflexion et d’action pour la paix (CRAP), dans une mise au point publiée ce mercredi 06 décembre. 

Cette ONG œuvrant pour la paix et le vivre ensemble, sélectionnée pour la sensibilisation sur l’écocitoyenneté et sur les données de base dans le cadre de ce projet de bitumage, précise que « rien n’interdit la sous-traitance dans la mise en œuvre d’un projet » et rappelle que c’est bien spécifié dans les cahiers des clauses administratives générales des marchés. 

L’ONG soupçonne l’auteur des diffamations contre la société Midnight Sun d’être à la solde de X et le met en garde contre les attaques formulées à l’encontre du PDG de Midnight Sun, le consul Victor Sossou, considéré comme un acteur majeur dans le développement de la préfecture du Moyen-Mono et reconnu pour nombreux efforts envers les « Adja ». 

Elle s’indigne en outre « face à des déclarations de nature à disqualifier les efforts louables et remarquées que ne cessent de déployer le personnel de Midnight Sun dans l’exécution des travaux de bitumage de la route Notsè-Tohoun-Frontière Bénin». 

Le CRAP informe qu’il se réserve la possibilité d’apporter des suites judiciaires à cette affaire eu égard aux caractères préjudiciables des allégations portées contre les travaux en cours de réalisation. 

Mais en attendant, ses membres invitent les « détracteurs » à « reconsidérer leurs positions pour qu’ensemble, ils puissent œuvrer de manière à hisser la préfecture du Moyen-Mono au rang des géants ». 

L’ONG croit fermement qu’une fois achevée, la construction de ladite route, favorisera inéluctablement  le développement de l’agriculture de cette localité du Togo en dopant ses échanges avec le Bénin voisin.

Read 713 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…