11 Sep 2019

Le processus de mise en place du Haut conseil des Togolais de l’extérieur (HCTE) tire pratiquement à sa fin. Après le vote électronique des 151.181 Togolais de l’extérieur sur les 164.568 que compte le corps électoral, selon les chiffres avancés par la commission électorale, les 77 délégués pays élus ont été dévoilés mercredi à Lomé. De ce vote 100% électronique, le premier de l’histoire du Togo, on note alors un taux de participation de 91,87%.

01 Sep 2019

Le processus électoral pour la mise en place du Haut conseil des Togolais de l’extérieur (HCTE) tire vers sa fin. A partir de ce dimanche, les 164.568 inscrits sur les listes électorales de par le monde vont glisser leur bulletin dans les urnes sur les 2 sites choisis pour ce faire. Pour ce premier vote 100% électronique dans l’histoire du Togo, le corps électoral composé que des Togolais de l’extérieur votera jusqu’au 10 septembre. A terme, ces électeurs de la diaspora éliront les 77 délégués pays du HCTE parmi 315 Togolais.

Suivant la répartition par pays des électeurs, dans la zone Afrique qui aura 45 délégués, la Côte d’Ivoire vient en tête avec 44.308 Togolais suivie du Gabon, 15.096, du Bénin et du Ghana. Dans la zone Europe, la France vient en tête avec 4.195 Togolais inscrits contre 2.516 pour l’Allemagne. On note de cette répartition que les pays africains regorgent le plus grand nombre des Togolais. C’est d’ailleurs ce qui justifie que l’Afrique soit dotée de 45 des 77 délégués.  

Dans un Tweet il y a quelques jours, le ministre Robert Dussey des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Togolais de l’extérieur n’a pas manqué de dire toute son admiration pour la Commission électorale indépendante présidée par Victor Womitso.

« Félicitations à la Commission électorale du HCTE pour le travail remarquable qu’elle est en train de faire. Vous êtes en train de rentrer dans l’histoire pour ce premier scrutin totalement électronique de l’histoire du Togo », a-t-il écrit.

Le 11 septembre, on connaîtra les résultats de ce scrutin. Quelques mois plus tard, les 77 délégués pays du HCTE seront officiellement installés dans leur fonction par les autorités togolaises à Lomé, au cours d’une rencontre.

La mise en place de ce haut conseil est vivement souhaitée dans certaines contrées de ce monde, sur dans les pays où il n’y a ni ambassade, ni consulat du Togo. Il se trouve, selon les informations que des centaines de Togolais croupissent dans des prisons pour une raison ou une autre mais ils ne trouvent aucun représentant pour défendre leur dossier. Le HCTE, entre autres, veillera à corriger cet état des choses dans ces parties du monde.

Pour information, les votes se font sur les 2 sites que voici : www.diasporatg.org et www.hcte.diaspora.tg.

Page 1 of 5
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…