17 Feb 2018

Un salon pour valoriser les anciens motifs de pagnes en perdition

« Si tu sors, je sors », « fleur de mariage », « mon mari capable », « femme incapable ». Ces noms qui désignent les anciens motifs de pagnes que les femmes togolaises arborent fièrement. Aujourd’hui, ils sont tous en perdition.

Pour valoriser et réviser ces anciens motifs appelés en Mina (langue du sud du Togo) ‘Gbedegbevo’, qui tendent à perdre leur valeur, il se tiendra le 10 mars prochain dans un grand hôtel à Lomé, la première édition du salon du pagne « Gbedegbevo ».

Cet événement initié par la société d’esthétique Nad Beauty, premier du genre, a été lancé ce samedi à Lomé au cours d’une conférence de presse.

« Au cours de cette grande soirée, nous ferons découvrir les anciens motifs à la jeune génération et créerons une plateforme d’échange et d’explication des noms et sens donnés aux différents motifs de pagne », a indiqué Nadège Ali Tiloh, promotrice de l’événement.

Ce sera à travers une exposition-vente et un défilé de mode qui verra la participation de grands noms du stylisme au Togo.

Selon cette esthéticienne de formation, ce salon sera également le lieu de valorisation des grandes dames communément appelées « Nana Benz ». Le talent des stylistes togolais sera aussi mis en exergue.

Prendront part à la première édition de « Gbedegbevo », les acteurs de la mode que sont les stylistes, les accessoiristes, les maquilleuses et les artistes. La population togolaise y est vivement attendue.

Read 837 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…